Rouge Edition Velvet Plum Plum Girl de Bourjois, mon addiction de cet automne

rouge-edition-velvet-plum-plum-girl-bourjois-revue-swatch

Ce n’est plus un secret : je suis une fille à rouge à lèvres !

Dès qu’un changement de saison se profile, je pars en quête de la perle rare des prochains mois. Cette année, on va dire que j’ai bien anticipé l’automne avec un premier craquage signé Bourjois, une des seules marques bon marché qui arrive encore à me surprendre au fil du temps.

En effet, la collection des Rouge Edition Velvet de Bourjois s’est agrandie à la rentrée : deux nouvelles teintes font leur apparition dans la famille des rouges à lèvres liquides et mats de la marque, Fu(n)chsia T13 et Plum Plum Girl T14. C’est sur ce petit dernier que j’ai jeté mon dévolu et je ne regrette pas mon achat.

Voici mon avis sur Plum Plum Girl, déjà essayé et adopté !

Rappel : Les Rouge Edition Velvet, c’est quoi ?

rouge-edition-velvet-bourjois-avis

Quand Bourjois a ajouté ces 2 nouveaux coloris au palmarès des Rouge Edition Velvet, j’ai appris la nouvelle avec beaucoup d’excitation car j’affectionne déjà énormément les rouge édition Velvet depuis leur création : les teintes Nude-Ist, Peach Club et Frambourjoise figurent depuis un moment dans ma collection de rouges à lèvres.

Pour mémoire, les REV sont des rouges à lèvres liquides et mats, à mi-chemin entre l’encre à lèvres et le rouge à lèvres. Leur texture crémeuse forte en pigments se fixe très vite sur les lèvres sans trop les assécher comme c’est habituellement le cas avec les rouges à lèvres mats.

Ce sont des laques longue tenue que j’adore porter les jours où il m’est impossible de faire des retouches make-up, comme lorsque quand j’anime des formations dans le cadre de mon travail.

Bourjois Plum Plum Girl : le prune must-have de la rentrée !

Plum Plum Girl se présente sur le papier comme un rouge à lèvres violine / prune. Ce qui m’a immédiatement surprise, ce sont les reflets de cette laque : à l’ombre, le tube révèle une couleur prune assez intense.

En revanche au soleil, la teinte vire au bordeaux avec des sous-tons rouges / marron. Qu’importe, j’aime les deux aspects donc je suis repartie avec quand même :)

bourjois-rouge-edition-velvet-plum-plum-girl-swatch

A l’ouverture, on retrouve le fameux applicateur mousse assez précis et tout doux (encore une fois, on aime ou on déteste).

La grande surprise de ce nouveau Rouge Edition Velvet, c’est son odeur qui a été retravaillée : fini les relents de peinture, place à une odeur florale et presque vanillée. Je suis conquise parce que l’odeur des tous premiers velvet était désagréable !

La pose est très facile et il est possible de moduler l’intensité du rouge, pour jouer avec les nuances évoquées ci-dessus selon vos préférences.

Même si les deux produits n’ont rien à voir, je tenais à vous montrer un comparatif du rouge à lèvres Rouge Edition n°36, le dupe de Rebel de MAC qui est le prune le plus incontournable de chez Bourjois, et du Plum Plum Girl.

On remarque que le n°36 est bien plus mauve que Plum Plum Girl, ce qui est un peu dommage car j’espérais que les deux teintes se rapprocheraient davantage :

A gauche : rouge Edition N°36 - A droite : Rouge Edition Velvet Plum Plum Girl

A gauche : rouge Edition N°36 – A droite : Rouge Edition Velvet Plum Plum Girl

Les photos parleront d’elles-mêmes, mais l’atout majeur de Plum Plum Girl, c’est sa couvrance !

Habituellement, j’ai de gros soucis avec les rouges à lèvres prunes : ils marquent les petites peaux et irrégularités des lèvres. Ici, la couleur est totalement uniforme une fois appliquée, bien que mes lèvres ne soient pas au top avec l’automne qui arrive.

rouge-edition-velvet-plum-plum-girl-bourjois-prune

Le rendu au soleil

En gros, voilà ce que ça a donné sur mes lèvres :

  • Un passage = une couvrance très bonne et des pigments bordeaux-marronnés
  • Plusieurs couches = une couvrance intense et un prune plus foncé. Cependant, IMPOSSIBLE de vous montrer la couleur en photo, ça ne prend pas à l’écran :( Mais croyez-moi qu’il est possible d’arborer un joli prune foncé si le coeur vous en dit.
plum-plum-girl-bourjois-prune-fonce

Le rendu à l’ombre

Côté tenue, ça ne bouge pas ! Une fois posé et sec, le rouge se matifie et vous pouvez librement papouiller monsieur ou boire une tasse de thé sans laisser vos empreintes partout :)

Plum Plum Girl résiste très bien aux repas sans retouche, sauf si vous mangez gras car le gras décolle tout.

plum-plum-girl-bourjois-swatch

On est d’accord, cette encre à lèvres mate n’a aucun défaut, si ce n’est qu’il n’a pas été facile à dompter en photo ^^

Peu asséchant pour un fini mat, sa pigmentation est folle et sa couleur absolument splendide, tout en étant facile à porter quel que soit l’esprit de votre maquillage, nude ou smokey. Il va à merveille aux carnatations claires comme aux teints mats.

Pour être tout à fait franche, je vous conseille vivement de vous rendre en magasin pour swatcher ce petit bijou car il vous séduira encore plus qu’à travers des images n’étant pas très bien fidèles à la réalité.

Où acheter Plum Plum Girl ?

Le Rouge Edition Velvet Plum Plum Girl est disponible dans la plupart des Monoprix. J’ai shoppé le mien à Avignon, et je l’ai payé 9,90€ avec la remise actuelle au lieu de 13,90€. Sachez que les magasins E.Leclerc vendent les Rouge Edition Velvet à -40% dans le cadre de la Semaine de la Beauté. C’est un super plan (merci Mouna !).

Vous le trouverez aussi chez Sephora et chez les revendeurs Bourjois. Sinon, vous pouvez le commander sur l’e-shop de la marque pour 13,90€.

Cela ne fait aucun doute, j’ai (déjà) trouvé mon rouge à lèvres prune de l’hiver, et vous quel sera le vôtre ?

35 Billets doux

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *