L’huile démaquillante au thé vert Innisfree : mon avis

Cela fait déjà quelques années que j’ai adopté l’huile démaquillante, et ce pour de multiples raisons. Tests après tests, j’ai enfin trouvé la méthode de démaquillage qui correspond à mes attentes.

Actuellement, j’utilise la Innisfree Green Tea Pure Cleansing Oil, un produit génialissime que je souhaite vous présenter !
EDIT : ce produit a été remplacé par deux huiles similaires : une version « moisture » et une version « fresh », mais la revue vous donnera une idée de la qualité des huiles Innisfree ;)


huile-démaquillante-innisfree-green-tea-pure-cleansing-oil

beaute-porcelaine-favicon

Les atouts d’une huile démaquillante

Après tout, pourquoi ai-je quitté mon démaquillant traditionnel au profit d’une huile ? Cela tient en peu de choses :

1. Me décaper les yeux et le visage en frottant comme une dingue avec du coton, j’en ai eu ma claque

2. En parlant de coton, en utiliser 3 – 4 chaque soir est peu écologique

3. Je HAIS les eaux micellaires : ça ne nettoie rien du tout quand on porte un maquillage waterproof ou chargé. Quant aux laits démaquillants, il n’est pas facile de les rincer car ils ne s’émulsionnent pas

4. J’avais envie d’explorer des horizons inconnus !

beaute-porcelaine-favicon

Le démaquillage à l’huile comment ça marche ?

L’huile démaquillante, ça paraît inconcevable au début mais on s’y fait très vite. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas parce qu’on a la peau grasse que l’on ne peut pas se démaquiller à l’huile et non, ça ne rend pas la peau plus sale. C’est même, à mon sens, le produit le plus efficace pour bien nettoyer sa peau en profondeur, à condition de ne pas utiliser d’huile comédogène, d’origine minérale et/ou à base de silicones.

L’huile enlève facilement tout type de maquillage même waterproof. La raison est simple :  le corps  gras contenu dans l’huile décolle la saleté mais aussi le gras qui s’est déposé sur la peau durant la journée (sébum, transpiration…).

Ma première tentative de démaquillage à l’huile s’est faite un dimanche soir, alors que j’avais oublié mon lait démaquillant chez mes parents et que je n’avais aucune solution de secours. J’ai filé en cuisine et me suis servie de mon huile d’olive…Ça a tellement bien décollé mon make-up que j’y suis restée fidèle quelques temps.

Puis, je me suis laissée tenter par des huiles démaquillantes asiatiques, les premières à s’être lancées sur le créneau à cette époque. Après avoir testé la Floraison de Ünt et l’huile démaquillante Cara à la rose (désormais appelée Re:cipe), j’ai jeté mon dévolu sur l‘huile démaquillante au thé vert d’Innisfree, une marque coréenne que j’ai déjà présentée ici.


innisfree-logo

 

beaute-porcelaine-favicon

Que contient l’huile démaquillante Innisfree ?

Innisfree est une marque plutôt regardante sur ses compositions (même si certains de leurs produits contiennent des silicones, ici ce n’est pas le cas). L’huile démaquillante au thé vert bio est non comédogène, non minérale, sans parabens, sans ethanol, sans bezophenone (un absorbant UV et polluant), et son emballage est conçu dans des matériaux « eco-friendly ».

Côté texture, c’est une huile fluide et transparente, à la délicate odeur de thé vert que j’adore. La présence d’extraits naturels de thé vert  lui confère des vertus anti-oxydantes et hydratantes. J’aime aussi son flacon pompe au côté pratique et hygiénique. Enfin, elle ne pique pas les yeux !

Bref, elle a tout bon !

Voici sa composition complète :

C12-15 ALKYL BENZOATE, CETYL ETHYLHEXANOATE, PENTAERYTHRITYL TETRAETHYLHEXANOATE, PEG-20 GLYCERYL TRIISOSTEARATE, OCTYLDODECYL MYRISTATE, HYDROGENATED POLYSOBUTENE, PEG-8 ISOSTEARATE, HYDROGENATED POLY (C6-14 OLEFIN), ISOPROPYL PALMITATE, CAMELLIA SINENSIS LEAF EXTRACT, CAMELLIA JAPONICA LEAF EXTRACT, ORCHID EXTRACT, CITRUS UNSHIU PEEL EXTRACT, OPUNTIA COCCINELLIFERA FRUIT EXTRACT, MACADAMIA TERNIFOLIA SEED OIL, DEXTRIN PALMITATE/ETHYLHEXANOATE, FRAGRANCE

beaute-porcelaine-favicon

Comment l’utiliser ?

1. Prélever 2 pressions d’huile au creux de la main

huile-démaquillante-innisfree-aperçu

2. Appliquer directement sur le visage encore maquillé (donc sec) et masser doucement. En quelques secondes, vous devriez passer rapidement en mode ramoneur comme ceci (preuve que le maquillage se décolle bien) :

démaquillage à l'huile

3. Rincer à l’eau tiède et enchaîner avec son savon / nettoyant (pour ma part : la mousse nettoyante Nominoë) sur le visage encore mouillé. Rincer à nouveau.

huile-démaquillante-innisfree-émulsion-eau

4. Poursuivre avec la routine de soin habituelle (hydrolat, lotion, sérum, crème…). Et finito !

DSC04535

Attention, me voilà nature peinture, âmes sensibles s’abstenir !


beaute-porcelaine-favicon

Où se procurer l’huile Innisfree au thé vert ? 

Vous trouverez l’huile démaquillante Innisfree sur le site officiel Innisfree pour 20$, sur Q-depot pour 18$ ou sur Testerkorea pour 15 300 won soit environ 12€.

Le démaquillage, c’est sans doute l’étape de la journée que je préfère. L’espace d’un instant, c’est l’occasion de ne penser qu’à soi et à se prélasser, se masser le visage et se détendre… Avoir une peau toute propre et fraîche, débarrassée du stress de la journée, ça ne prend que quelques minutes et ça fait vraiment du bien !

 

Et vous, vous vous démaquillez comment ?
Prêtes à adopter l’huile pour votre routine ?

9 Billets doux

  • Nelly dit :

    Coucou ! Ton article tombe à pic, je voulais jamais tester une huile démaquillante d’Innisfree ! J’ai cru comprendre que celles de la marque étaient vraiment au top, ton article ne fait que confirmer ce que je pensais :) J’attends de pouvoir la commander chez Himawari mais ça fait quelques jours qu’ils sont en rupture :/ Merci pour la revue ! Des bisous <3

    • Hello ! Ah ben tu m’en vois ravie :) Innisfree en fait 2, celle au thé vert que j’ai présentée et celle à la pomme, mais qui par contre contient des silicones, voilà pourquoi j’ai opté pour la première !

      Himawari va la rentrer à nouveau la semaine prochaine, va malheureusement falloir patienter un peu mais ça en vaut la peine car elle est vraiment moins chère chez eux…

      Bibis !
      Laura

  • Maevamilk dit :

    Oh la jolie ramoneuse! :D
    J’ai beaucoup hésité à prendre celle ci ou la Cara au thé vert, mais au final j’en ai pris une autre à Queens House, j’avais fini la mienne m’en fallait une viiite! Mais la compo est pas top, j’espère qu’elle va pas faire de dégats! (Skinfood Black sugar)
    La prochaine fois peut être je prendrais celle ci ou la Cara pour de bon!

    • La classe n’est ce pas :p Y’a du dossier lol
      Je la connais de nom la Skinfood Black Sugar, tu me diras ce qu’elle a donné sur toi !

      La Cara est merveilleuse elle aussi, comment ne pas craquer avec ses feuilles de thé en suspension <3

      Bibis :)

  • Je suis très tentée par les huiles démaquillantes en ce moment et je ne sais pas vers quoi me tourner! Celle que tu utilises me tente vraiment pour le coup! Bisous.

    • Coucou ! C’est vrai qu’il y a beaucoup de choix en matière d’huile démaquillante…

      Je te conseille vraiment de partir sur une huile non minérale en premier critère de choix, sinon tu risques d’avoir des surprises (pores bouchés, imperfections…), après ça n’arrive pas forcément à tout le monde hein mais mieux vaut prévenir que guérir et puis surtout, c’est cracra tous ces produits dérivés de la pétrochimie.

      Pour te donner une idée, voici les ingrédients à éviter : petrolatum, paraffinum liquidum, minéral oil, sera microscristallina, petrolatum jelly, polyisobutylène, ozokerite, ceresin…

      Bises :)

  • Quelle arnaque ce produit…ALKYL BENZOATE, c’est un dérivé du benzène, pas naturel du tout! Les PEG…plus le HYDROGENATED POLYSOBUTENE qui est du polymère…bref ce produit a une composition absolument chimique! si tu veux je te donnerai ma recette de gelée émulsion démaquillante toute naturelle à faire chez soi qui ne coûte rien!

    • Bonjour et bienvenue sur mon blog,
      Tout d’abord, je ne qualifierai pas cette huile « d’arnaque », en effet Innisfree ne prétend pas être une marque 100% naturelle, d’ailleurs aucun cosmétique industriel ne le sera jamais. Il n’y a pas intention L’idée était d’essayer une huile démaquillante asiatique toute prête, avec la meilleure compo possible même si elle ne sera jamais parfaite. De ce point de vue, Innisfree est très bien placé avec d’autres marques (Re:cipe notamment). En tout état de cause, ce ne sera jamais pire que l’Oréal et ses compères.

      J’ai cru voir sur ton blog que tu utilisais des produits Le Petit Marseillais, je ne crois pas que ce soit les meilleures compos du monde non plus :(
      J’essaierai ta recette avec plaisir car je suis déjà une adepte des huiles végétales pure pour mon démaquillage, même si elles n’émulsionnent pas (jojoba, huile de noisette). Au plaisir de la lire, donc ;)

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *