Cosmétiques coréens naturels et bio : on fait le point !

cosmetiques-coreens-bio-the-vert-jeju

Dans l’imaginaire collectif, cosmétiques asiatiques et cosmétiques bio ne font pas bon ménage. Les clichés sur les compositions et méthodes de fabrication des soins en Asie ont la vie dure (par ici si tu veux changer d’avis ^^), mais je dois admettre quelque chose qui va vous surprendre : les Coréens ne sont pas (encore) bons en cosmétique bio.

Je l’avoue à demi-mot et non sans peine, mais c’est la réalité et tout le paradoxe de ce pays qui est pourtant le premier marché cosmétique au monde. Les ingrédients d’exceptions : ils ont. Leurs rituels de beauté ancestraux : une merveille. La technologie : une banalité. Et pourtant, chercher des cosmétiques bio à Séoul, c’est comme partir en quête du graal : bon courage !

Suite à votre accueil méga chaleureux de l’article sur les soins coréens bio et fermentés Whamisa, j’ai décidé de pousser la réflexion sur la beauté bio en Corée. Dans l’article d’aujourd’hui, je vous explique quelle est la perception des produits de beauté bio en Corée, pourquoi trouver des cosmétiques bio en Corée du Sud est complexe, et je vous propose quelques marques de soins coréens certifiés bio pour que les green ladies puissent se faire plaisir.

Let’s go :)

La beauté bio en Corée, une denrée rare

Mettons directement les pieds dans le plat : la majorité des cosmétiques certifiés bio que l’on trouve en Corée sont importés, et bien souvent de… France et d’Europe plus généralement, ainsi que des USA.

Bref, l’exotisme que nous cherchons nous-même à quelque part en consommant des cosmétiques venus d’Asie. Drôle de constat quand on a des si jolies ressources chez soi, n’est-ce pas ? :)

organic-beauty-korea

Hormis ces exceptions venues de l’étranger, les coréennes ne sont pas autant préoccupée par le bio que les françaises, voire carrément pas du tout : pour elles, ce sont avant tout les ingrédients d’origine naturelle qui comptent : très attachées aux richesses végétales qu’offre la Corée (thé vert de Jeju, soja fermenté, ginseng…), elles font pleinement confiance aux pouvoir des plantes dont les actifs sont présents en grande concentration dans tous les soins chers ou bon marchés.

C’est d’ailleurs ce qui constitue (à mon sens) le plus grand atout des cosmétiques coréens : quel que soit votre budget, vous pouvez vous procurer des soins riches en actifs et extraits de plantes, donc diablement efficaces.

Cosmétiques coréens naturels ou bio, quid des certifications ?

Vous êtes de plus en plus nombreuses à me demander quels sont les labels bio certifiant les cosmétiques en Corée. Après des semaines de recherche et une enquête de terrain poussée à Séoul, j’ai vraiment lutté pour obtenir quelques informations à ce sujet ! Le verdict est sans appel : les labels bio ne sont vraiment pas monnaie courante, sauf dans l’alimentaire.

ecocert-en-coree-du-sud

Les soins bio fabriqués en Corée que j’ai pu trouver étaient majoritairement certifiés… Ecocert ! Les labels BDIH, Soil Association, USDA, ICEA ou Cosmébio sont quand à eux, attribués aux cosmétiques importés. Il faut dire que la normalisation internationale des standards est en cours mais hélas, le processus d’uniformisation est long et fastidieux.

Toutes les informations que j’ai pu trouver à ce sujet indiquaient la procédure à suivre pour importer du bio en Corée, mais je n’ai mis la main sur aucune info interne propre au pays. Peut-être faute de comprendre le coréen ?

Greenwashing ? Manque de transparence ?

Mais alors avec si peu de labels, comment être sûr de consommer bio ? Je souhaiterais donner quelques précisions utiles sur la frontière parfois floue entre ingrédients naturels, ingrédients bio et certifications bio.

On le sait, les cosmétiques coréens sont connus pour leur teneur en ingrédients naturels. En flânant dans les boutiques coréennes, il n’est également pas rare de tomber sur des soins estampillés « organic » mais sans certification. En France, on aura tendance à se braquer, tant les marques usent de « greenwashing ». En Corée, j’avais pourtant l’impression d’une sincérité absolue dans le discours de vente, et plus étonnant, d’une confiance à toute épreuve de la part des consommatrices (mais peut-être que je me trompe ?).

Il faut dire que les ingrédients bio viennent pratiquement tous du même endroit : l’île de Jeju, réputée pour la qualité de ses sols, de son agriculture respectueuse de l’environnement et du potentiel de ses ressources naturelles. Et quand bien même les ingrédients cultivés à Jeju ne seraient pas bio, les consommatrices s’en fichent presque tant l’utilisation de pesticides est limitée sur place. Jeju, c’est le poumon vert de la Corée et l’industrie de la cosmétique lui voue un culte ;)

plantation-de-riz-jeju

D’autre part, et c’est un fait que nous avons du mal à comprendre : les coréennes s’en foutent royalement du certificat, ou tout simplement du bio ! Le marché des cosmétiques coréens est si vaste, et avec un tel rapport qualité-prix qu’elles ont déjà largement de quoi contenter leur appétit sans avoir à aller plus loin en matière d’exigence, puisque la barre est déjà placée très haut. Leur priorité, c’est l’efficacité.

Je pense également que dans leur esprit, certificat bio = produit cher. Or, je suis convaincue qu’une coréenne préfèrera  acheter plusieurs soins tout aussi efficaces à un prix moindre.

De plus (arrêtez-moi si je me trompe), mais il me semble qu’acquérir une labellisation bio coûte relativement cher, et que son obtention se répercute sur le prix de vente final. Quand on sait qu’en Corée, on a l’habitude de consommer efficace pour pas cher, on comprend aisément pourquoi certaines marques pouvant prétendre au titre (comme la marque Isoi) s’abstiennent de le faire.

A contrario, nous les françaises sommes en train de prendre le virage d’une consommation plus « responsable » : nous regardons les étiquettes, scrutons la présence de conservateurs ou de silicones… Parfois peut-être même au détriment de l’attention que nous devrions porter au coeur des produits : leur teneur en actifs !

Attention, je ne blâme ni la façon de consommer des coréennes ni celles des françaises (chaque femme est différente), tout comme je ne prétends pas avoir la science infuse (la pêche aux infos est difficile),  je prodigue simplement une explication parmi d’autres avec mon regard sur ces 2 marchés et les infos en ma possession ;)

Du silicone et des ingrédients bio dans le même soin ?

Pour terminer, petite parenthèse sur l’alliance entre ingrédients « clean » et « non clean » : en Corée, il n’est pas rare de tomber sur des soins alliant ingrédients bio hautement concentrés (comme le thé vert bio de Jeju) et susbtances « controversées » (silicones, conservateurs, EDTA…). Il ne s’agit donc pas d’un produit bio, mais la simple mention d’un ou plusieurs ingrédient(s) bio dans le soin le rendra « naturel » aux yeux des coréennes. Je prends pour exemple la marque Innisfree souvent décriée pour ses compositions « mixtes ».

Prenons le cas des silicones : pourquoi sont-ils présents dans des soins jouant la carte « natural/organic » en Corée ? S’il y a bien un critère de beauté incontournable en Corée, c’est le teint unifié zéro défaut. Vous vous doutez bien que pour y parvenir, il faut sortir l’artillerie lourde : layering impeccable, crème solaire, base de teint et produit de teint à la pointe de l’innovation.

Aujourd’hui encore, il est évident qu’on ne peut se passer de silicone pour lisser le teint et camoufler toutes ses imperfections. Ainsi, les silicones jouent un rôle majeur dans les produits de teint, y compris ceux ayant une composition parfaite en tous points. Il m’est souvent arrivé de parcourir une étiquette en étant ravie de n’y trouver aucun conservateur ou agent irritant, mais en tombant sur une pointe de silicones malgré tout !

Lorsque j’interrogeais une vendeuse sur le pourquoi du comment, sa réponse lui paraissait si évidente : « Les silicones sont des matières inertes, non dangereuses pour la peau et qui la rendent belle. Il n’y en a qu’un petit peu en fin de liste, ce n’est pas dérangeant pour une coréenne ! ». On remarquera que l’aspect environnemental lié à la production de certains silicones n’entre en aucun cas dans l’appréciation ou non de ces derniers auprès des consommatrices interrogées. Encore une fois, ceci est le fruit de mon expérience personnelle et ne reflète peut-être pas la mentalité de tout le monde ;)

Les marques de cosmétiques certifiées bio en Corée du Sud

marque-de-cosmetiques-bio-ecocert-bdih-whamisa

Vous l’aurez compris, bien qu’ils aient du mal à percer dans un marché saturé et en faible demande, les soins bio existent en Corée (alléluia) !

Dans un monde parfait, tous les soins que je consomme seraient des cosmétiques asiatiques bio. Vous le savez, je suis très attachée aux compositions saines et me dévoue corps et âme à la lecture des étiquettes, même si ma consommation est encore fluctuante, tenaillée entre soins bio et soins pas toujours « propres »…

C’est après avoir passé beaucoup de temps à écumer le web et à interroger les coréennes à Séoul que je vous propose une petite première checklist de marques de cosmétiques coréens bio que j’ai repérés et qui me semblent valoir le détour. Dans un avenir que j’espère proche, je parlerai en profondeur de quelques-unes d’entre elles une fois que j’aurai pu tout tester.

On commence donc aujourd’hui avec un tour d’horizon de marques que j’ai repérées en Corée du Sud, mais sachez que je ferai prochainement une édition spéciale sur d’autres pays (comme le Japon) si ça vous dit :)

Whamisa

whamisa-cosmetiques-coreens-bio-ecocert

Whamisa  est une marque coréenne qui propose des cosmétiques fermentés bio, certifiés Ecocert. Je vous présentais déjà ce coup de coeur monumental dans cet article. Les produits sont d’excellente qualité et complètement innovants ! D’ailleurs, Whamisa propose également des soins homme et bébé que vous trouverez sur le site Testerkorea (lien ci-dessous).

Un exemple de composition produit Whamisa :  

Aloe Barbadensis Leaf Extract, Chrysanthemum Morifolium Flower Extract, Camellia Sinensis Leaf Extract, Lactobacillus/Chrysanthemum Sinense Flower Ferment Filtrate, Lactobacillus/Taraxacum Officinale (Dandelion) Rhizome/Root Ferment Filtrate, Lactobacillus/Nelumbo Nucifera Flower Ferment Filtrate, Galactomyces Ferment Filtrate, Oryza Sativa (Rice) Extract, Aloe Barbadensis Leaf Juice, Rhodiola Rosea Root Extract, Brassica Oleracea Italica (Broccoli) Extract, Cucumis Sativus (Cucumber) Fruit Extract, Alcohol, Scutellaria Baicalensis Root Extract, Paeonia Suffruticosa Root Extract, Glycyrrhiza Glabra (Licorice) Root Extract, Xanthan Gum, Aniba Rosaeodora (Rosewood) Wood Oil, Citrus Aurantium Bergamia (Bergamot) Fruit Oil, Geranium Maculatum Oil, Cymbopogon Schoenanthus Oil 

♡ Les produits phares de Whamisa : le nettoyant crème, les lotions et les masques à base d’algue.

♡ Shop > chez Peaux d’Anges

Aromatica

aromatica-cosmetiques-corens-bio-naturels

Aromatica est une marque que j’ai découverte en Corée. Derrière ces packagings hyper épurés se cachent de très très jolis produits ! La marque tire parti des vertus de la Rose de Damas, de l’huile d’arbre à thé, de l’aloe vera ou encore de l’huile d’Argan pour proposer des soins adaptés à différents besoins de peaux.

Aromatica a été primée par plusieurs grands magazines coréens tels qu’Allure. Seuls quelques produits sont certifiés Ecocert, mais les compositions sont toutes très propres.

♡ Un exemple de composition produit Aromatica : 

Organic Aloe Barbadensis Leaf Juice (88%), Glycerin, Sodium Hyaluronate, Glycosyl Trehalose, Hydrogenated starch hydrolysate, Phenethyl Alcohol, Glyceryl Caprylate, Levulinic Acid, Sodium Levulinate, Allantoin, Betaine, Melaleuca Alternifolia (Tea Tree) leaf essential oil (260mg), Juniperus Communis fruit essential oil, Foeniculum Vulgare (Fennel) essential oil, Citrus Aurantium Bergamia (Bergamot) fruit essential oil, Citrus Limon (Lemon) peel essential oil, Citrus Paradis (Grapefruit) peel essential oil, Vanilla Planifolia fruit essential oil, Chamomilla Recutita (Matricaria) flower essential oil

♡ Les produits phares d’Aromatica Korea : la gamme Rose Absolute, la Neroli Brightening Facial Oil, la gamme au tea tree

♡ Shop > sur les sites Peach and Lily, dans les boutiques LOHB’S en Corée

Blossom Jeju

blossom-jeju-camellia-soombi-essence-serum-coreen-bio

Blossom Jeju est assurément LA marque qui me fait rêver : les packagings sont sublimes ! Comme l’indique son nom, la marque cultive ses ingrédients clés sur l’île de Jeju : thé vert, fleur de camélia, ou encore huile d’argousier. Tous ces végétaux sont combinés à des molécules anti-oxydantes pour créer de jolis cocktails anti-âge très réussis sur le papier !

Le succès de cette marque tient surtout sur son expertise concernant l’exploitation de la précieuse huile de camélia, riche en minéraux, qui prévient l’hyper-pigmentation en plus d’être hautement hydratante (en effet, cette huile est riche en squalène végétal).

Les tarifs sont cependant assez élevés (45 – 60$ le produit) mais les ingrédients tout comme les packagings sont de très haute qualité.

♡ Un exemple de composition produit Blossom Jeju : 

Camellia Japonica Flower Extract (55.22%), Glycerin, Propanediol (EcoCert®, Natural Origin), Water, Pentylene Glycol (Eco-Cert®, Natural Origin), Niacinamide, Xanthan Gum, Akebia Quinata Extract, Panthenol, Polyglyceryl-10 Laurate, Caprylyl Glycol, Polyglyceryl-10 Myristate, Citric Acid, Glycyrrhiza Glabra (Licorice) Root Extract, Betaine, Adenosine, Sorbitan Caprylate, Opuntia Ficus-Indica fruit Extract, Centella Asiatica Extract, Camellia Sinensis Leaf Extract, Camellia Japonica Seed Oil, Polygonum Cuspidatum Root Extract, Scutellaria Baicalensis Root Extract, Trehalose, Hyaluronic Acid, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Extract, Bioflavonoids, Brassica Oleracea Italica (Broccoli) Extract, Levulinic Acid, Chamomilla Recutita (Matricaria) Leaf Extract, Citrus Unshiu Peel Extract, Vitis Vinifera (Grape) Skin Extract, Hizikia Fusiforme Extract, Vaccinium Angustifolium (Blueberry) Fruit Extract, Pyrus Malus (Apple) Fruit Extract, Silybum Marianum Extract, Yeast Beta-Glucan, Fragrance

♡ Les produits phares Blossom Jeju : le sérum à l’huile de camélia pure, la crème de jour Camellia Soombi Day Cream

♡ Shop > sur le site officiel Blossom Jeju (très bien fait et traduit en anglais) ou sur le site Glowrecipe

O’Sum

o-sum-jejuorga-cosmetiques-bio-coreens

O’sum est une marque de cosmétiques coréens bio certifiée Ecocert, Eco-Friendly et possède le label Lohas (Lifestyle of Health and Sustainability) qui récompense des acteurs engagés pour le respect de la santé, une consommation durable et une production équitable avec les acteurs locaux de Jeju. Pour la petite explication, O’sum signifie Organic + Sum (l’île en coréen) puisque tout provient de l’île de Jeju-Do.

Les tarifs sont incroyables au regard des ingrédients utilisés : autour de 15 à 20$ le flacon ! Le petit plus pour les parents qui souhaitent offrir une consommation plus saine à leurs enfants, c’est que la marque propose une gamme bébé :)

Autre bon point : la marque n’est pas testée sur les animaux.

Un exemple de composition produit O’sum : 

Water, Melissa officinalis flower/leaf/stem water, Propanediol, Glycerin, Benzyl Alcohol, Decyl Glucoside/Limonene, Xanthan Gum, Sodium Hyaluronate, Citrus Nobilis (Mandarin Orange) Peel Extract, Brassica Oleracea Italica (Broccoli) Extract, Asparagus Officinalis Extract, Solanum Tuberosum (Potato) Pulp Extract, Psidium Guajava Leaf Extract, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Daucus Carota Sativa (Carrot) Root Extract, Dipotassium Glycyrrhizate, Dehydroacetic Acid, Potassium Sorbate, Sodium Benzoate, Citric Acid

Les produits phares chez O’Sum : l’Aloe Sooting Mist, la lotion Jejuorga Skin Toner ou encore la crème Jejuorga Whitening Cream.

Shop > sur le site officiel O’sum ou sur le site Wishtrend

Soyedodam

Crédits photo : glowrecipe

Crédits photo : glowrecipe

Soyedodam est une marque coréenne également certifiée Ecocert. Sa particularité repose sur son trio d’ingrédients : le ginseng rouge (un des meilleurs ingrédients coréens), le miel de Manuka (un excellent principe réparateur) et l’aloe vera (une plante gorgée d’eau qui répare et booste l’hydratation).

Côté prix, on oscille autour de 30$ le produit, ce qui reste correct.

♡ Un exemple de composition Soyedodam :

*Aloe Barbadensis Leaf Extract *Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil Red Ginseng Extract Rosa Centifolia Flower Extract Camellia Japonica Flower Extract Arnica Montana Flower Extract Calendula Officinalis Flower Extract Lavandula Angustifolia (Lavender) Flower Extract Honey Zanthoxylum Piperitum Fruit Extract Pulsatilla Koreana Extract Usnea Barbata (Lichen) Extract Scutellaria Baicalensis Root Extract Paeonia Suffruticosa Root Extract Glycyrrhiza Glabra (Licorice) Root Extract Caprylic/Capric Triglyceride Lavandula Angustifolia (Lavender) Oil Aniba Rosaeodora (Rosewood) Wood Oil Oil Soluble Licorice(Glycyrrhiza) Extract Fusanus Spicatus Wood Oil **Adenosine Citrus Aurantium Bergamia (Bergamot) Fruit Oil Thymus Vulgaris (Thyme) Flower/Leaf Oil

Les produits phares de Soyedodam : les Organic Hydrogel Sheet Masks au ginseng

Shop > sur le site Glowrecipe

All Natural

masque-de-tissu-bio-all-natural-coree

Je suis tombée sur la marque All Natural par hasard sur Testerkorea et coup de chance, ce sont des masques tissu bio certifiés Ecocert ! Les masques sont fabriqués en fibre végétale recyclable et contiennent un sérum concentré avec 50% d’extraits végétaux bio. Ils sont également 7-free.

Ces masques à la lotion entièrement naturels ne sont pas chers du tout puisqu’ils coûtent 9000 won les 5 pièces, soit 1,40€ le masque. Bien qu’ils soient superbes en tous points sur le papier, ils sont très difficiles à trouver alors faites-vous plaisir si vous tombez dessus :)

♡ Un exemple de composition produit :

Vaccinium Angustifolium (Blueberry) Fruit Extract, Water, Aloe Barbadensis Leaf Juice, Glycerin, Niacinamide, Sodium Hyaluronate, Betaine, Centella Asiatica Extract, Ginkgo Biloba Leaf Extract , Prunus Persica (Peach) Kernel Extract, Angelica Gigas Root Extract, Coix Lacryma-Jobi Ma-yuen Seed Extract, Diospyros Kaki Leaf Extract, Punica Granatum Fruit Extract, Xanthan Gum, Panthenol, Hydrolyzed Collagen, Argania Spinosa Kernel Oil, Oenothera Biennis (Evening Primrose) Oil, Anthemis Nobilis Flower Extract, Geranium Maculatum Oil, Pulsatilla Koreana Extract, Zanthoxylum Piperitum Fruit Extract, Usnea Barbata (Lichen) Extract

Les produits phares de All Natural (Tencel) : les masques imbibés aux extraits végétaux bio comme la myrtille, au brocolis ou encore au houttuynia cordata (une plante asiatique).

Shop > sur le site Testerkorea

Conclusion : la beauté bio en Corée, on en est où ?

Vous le constaterez, ma liste de soins certifiés bio venus de Corée n’est pas très étoffée mais néanmoins assez pointue : en consommant ces marques, vous serez certaines d’opter pour du « vrai » bio et pas seulement des soins avec des ingrédients d’origine naturelle.

Comme expliqué, le « tout-bio » n’est pas encore en vogue au pays du matin calme, mais je suis certaine que ce n’est qu’une question de temps. Et Dieu sait que l’innovation va très vite en Corée, alors c’est peut-être que l’avènement du bio sera dans un avenir plus proche que l’on ne le croit ;)

Le conseil que je peux vous donner dans cette jungle ? Lire les étiquettes pour vous forger votre propre opinion et choisir des soins aux ingrédients qui VOUS correspondent et non pas régis par les standards que l’on souhaite vous vendre ! N’oubliez pas que les certifications bio restent malgré tout un business comme un autre, avec leurs atouts et leurs failles… A chacune ses convictions, mais sachez qu’il existe des soins asiatiques pour tout le monde :)

Faites-moi confiance, je continue à ouvrir l’oeil et à compléter la liste au fur et à mesure de mes trouvailles. N’hésitez pas à me faire part de marques que je n’aurais pas citées pour compléter la liste ^^ J’espère que ce premier jet vous aura tout de même plu !

Et vous, que pensez-vous des cosmétiques coréens ?
Êtes-vous à cheval sur la certification bio ou la simple concentration en actifs végétaux comble vos attentes ?

49 Billets doux

  • Camille dit :

    Encore un super article très intéressant, je ne me lasse pas de lire ton blog =)

  • kaeru dit :

    Merci beaucoup beaucoup beaucoup !

    A vérifier mais je crois que la marque Primera fait aussi du « bio ».

    • Effectivement, Primera a des produits très propres au niveau des compo, mais comme ils n’ont pas de label je ne les ai pas intégrés, me focalisant sur les certifiés. Il y a tant de marques sans label bio mais avec de belles compo que ça méritera un article supplémentaire ;)

      • kaeru dit :

        Je viens de tomber sur leur serum Organience et il y a le label Ecocert sur la photo du produit. Mais je ne sais pas si c’est la cas de tous les autres produits…

        • Effectivement, difficile à savoir. J’ai lu quelque part qu’indéniablement, Primera se positionne comme marque de produits naturels mais je ne crois pas que la marque soit labellisée dans l’ensemble.

          Mais dès que j’ai un moment, j’éditerai en ajoutant les marques « naturelles » non labellisées.

  • lipspicntrips dit :

    Coucou,

    Je trouve ton article passionnant. C’est incroyable de pouvoir en apprendre sur les manières de penser, de consommer de cultures si lointaines. Ca me fait un peu penser aux japonaises et même aux chinoises ce que tu dis, lorsque j’étais à HK je ne voyais jamais de produit bios dans les enseignes de cosmétiques.
    Les produits bio que tu as cité me font envie en tout cas, leurs packagings sont très beaux. Tu penses qu’on peut les acheter en ligne ^^ ?

    Gros bisous !

    • Hello !

      Je te remercie pour tes remarques sur l’article, j’avais peur qu’il soit un peu brouillon ^^ Effectivement, les comportements se ressemblent entre la Chine et la Corée, sauf qu’en Chine, je pense que tu ne trouveras pas de produits bio pour plusieurs raisons : les conditions d’importation peu souples, le fait que le pays possède une liste d’ingrédients autorisés dans les soins (si un cosmétique contient un ingrédient non listé, sa vente n’est pas autorisée), les tests sur les animaux encore nombreux… Ainsi, les nouvelles marques, surtout bio, ont plus de mal à percer.

      Pour acheter un soin cité dans l’article, c’est simple : tu as tous les liens des e-shops en dessous ;)
      Bises,
      Laura

  • Elis dit :

    Très chouette article, c’est exactement le genre de sentiments que j’avais en me posant la question du bio dans les cosmétiques coréens. J’avoue être très fan de leurs compos (bon évidemment pas tous les produits) car je ne peux pas me permettre de consommer des produits purement bio (j’ai pas mal d’allergies aux éléments « organiques ») et il est facile de trouver des produits « x-free » très abordables et exempts de dérivés pétrochimiques ou d’alcool (ce que ma peau ne supporte pas non plus).

  • Merci pour ces découvertes et les petites explications. Même si je reste méfiante au niveau des ingrédients controversées comme les silicones, j’ai été vraiment surprise de la composition du produit Whamisa que tu as cité !
    Moi qui ai l’habitude de consommer des cosmétique bien certifié et tout le tintouain, je découvre une nouvelle ouverture grâce à ton article.
    Après sais-tu si sur les sites en français où l’on peut acheter des produits coréens, font ils des livraisons en gros de la Corée à la France où les entrepôts se situent en Corée et les envois ce dont à la demande ? Juste pour savoir au niveau des trajet d’avions si je ne culpabiliserais pas trop si je test un produit coréen ;)

    • Coucou ! Je suis ravie que l’article t’ait plu :) Pour répondre à ta question, je sais que la plupart des boutiques en ligne françaises ont des stocks basés en France et n’envoient pas directement depuis la Corée :) Ce sont encore de très petites structures à l’heure actuelle, bien loin des grosses machines comme Testerkorea. Si tu as besoin d’aide ou de renseignements en plus, n’hésite pas à m’envoyer un petit mail.

      Bises !
      Laura

  • Je ne connais absolument pas les cosmétiques coréennes, ça vaudrait le coup d’essayer ! super articl e!
    Deltreylicious

  • Merci pour ce guide super sympa, qui va sans aucun doute m’aider à craquer pour certains produits !
    Bisous

  • Maevamilk dit :

    Dit donc! Ca c’est de l’article qui en dit long!
    Merci pour ces précisions que tu es allé cherché un peu partout!
    Mon point de vue sur le bio et les cosmétiques Coréens, c’est que tant qu’ils fonctionnent comme je l’entends, ce qu’il y a dans les produits m’importe peut. Depuis que j’ai découverts les cosmétiques Coréens / Japonais et plus principalement la méthode du Layering, je sais que tant que j’essaie de respecter ma peau en prenant soins d’elle matin et soir, elle ne risque pas de s’aggraver, car on entend dire souvent que porter du maquillage c’est pas bon, mais je suis pas d’accord, il faut avoir compris qu’il faut nettoyer sa peau et en prendre soins. Dire que certaines n’en ont pas pris conscience, et qu’elles risquerons sans doute de s’en rendre compte une fois qu’il sera trop tard.
    C’était l’instant ‘mon point de vue’ lol.

    • Coucou Maëva,

      Je suis totalement d’accord avec toi : le soin de la peau est de loin le plus important, la technique faisant une importante part du boulot ! Moi non plus, je n’abandonnerai jamais le layering :)

      Après, je suis un minimum regardante sur les ingrédients cancérigènes ou polluants, je réduis ma conso au maximum même s’il m’est aujourd’hui impossible de m’en exempter complètement. Je suis d’avis de dire que chacun vit sa consommation comme il le souhaite ^^

  • Arafinwë dit :

    Hello,
    Ton article est super intéressant, c’est vrai que par manque de vrai label, on s’y perd un peu étant donné que beaucoup d’entre nous ne parle pas coréen, les étiquettes ne sont pas toujours claires.
    Tu m’as fait envie avec de nouvelles marques que je ne connaissais pas, notamment Blossom Jeju.
    Aller, bises
    Ara :)

    • Coucou,

      Pas facile facile de s’y retrouver dans les étiquettes avec la traduction manquante sur la plupart des produits… Ca me demande beaucoup de temps de recherche mais je fais mon maximum pour vous donner des infos claires ;)

      Bises,
      Laura

  • Merci pour ce superbe article, avec l’arrivée de Whamisa je crois qu’on a tous envie d’en savoir un peu plus sur les produits dits « bio » coréens. J’avoue que je suis un peu comme les coréennes, tant que ça marche, je prends (en plus j’ai tendance à faire des réactions aux produits trop naturels, c’est vraiment le monde à l’envers). Mais tu m’as quand même sacrément donné envie d’essayer la marque Blossom Jeju (ce packaging!!) et Whamisa aussi, évidemment.

    Hâte de te lire de nouveau et d’en apprendre encore plus sur ton voyage en Corée, c’est vraiment super intéressant!

    Amélie xxx

    • Coucou Amélie,

      Ton commentaire me fait plaisir ;)

      Tu n’es pas la seule à me dire que tu fais des allergies aux produits plus naturels, et à force de réflexion, je dirais que c’est peut-être parce que les soins bio ou naturels français contiennent beaucoup d’huiles essentielles… Alors qu’en Asie, les soins utilisent davantage des actifs végétaux, très concentrés mais moins allergisants. C’est ma théorie pour le moment ^^

      Dès que mon emploi du temps me le permet, je vous préparerai un petit article sur mon voyage :)

      Bises,
      Laura

  • Amandine dit :

    Très sympa et instructif cet article!
    Quand j’étais au Vietnam, je me suis posée la question de savoir si on pouvait trouver des produits asiatiques bios. Ceci dit, j’ai pas vraiment eu le temps de regarder mais en vue de ton article, c’est peut-être possible.
    Merci pour le partage en tout cas!

    • Coucou Amandine,

      Ayant aussi été dans le sud du Vietnam, j’ai eu du mal à trouver des cosmétiques vraiment viet et qui plus est bio… Les soins bio venaient surtout d’Europe ou des USA. Mais peut-être que tu trouveras plus de choses en fouillant bien, car le Vietnam regorge d’huiles végétales et essentielles locales !

      J’ai dans les bacs un article sur les soins à rapporter du Vietnam, pas forcément bio ou locaux mais peut-être qu’ils te plairont ;)

  • Chat Chat dit :

    Holala cet article est formidable :D

    Je viens de prendre des notes pour ma wishlist, je t’aime <3

  • Cocooning_addict dit :

    Graaaah trop de vrai dans cet article. J’ai pas le temps de commenter car il est tard, mais je fais ça demain !
    Encore une fois, tu ne me déçois pas en tous cas ;)

  • Hehe merci, j’attends ton commentaire avec grand plaisir alors :D

  • Vraiment très intéressant cet article. Comme je disais il est rare de trouver des cosmétiques coréens bio. Je ne connaissais pas les marques que tu as cité (à part Whamisa que tu nous as présenté). Merci pour toutes ces infos !!! Bisous

  • Marieve dit :

    Merci beaucoup pour cet article qui tombe à pic alors que je suis en séjour à HK et que je ne m’en sors pas parmi les nombreuses marques de soins ! J’attends avec impatience les autres articles.
    En tout cas bravo pour ce billet complet et très intéressant !

  • Sophie dit :

    Un méga merci et félicitation pour cet article carrément pointu… Ma routine est également mixte, faite de produits bio auxquels je n’arrive pas à renoncer (huile démaquillante, cdy jour, crème jour, sérum nuit, crème nuit) et asiatiques (savons visage, lotion, sérum jour, cdy nuit, et presque tous les masques sous toutes les formes), mais je lorgne sur tout plein de produits asiatiques qui remplaceraient les bios une fois ceux-ci finis…
    J’essaye aussi de minimiser la présence de composants « controversés » quand je choisi des cosmétiques asiatiques. Donc ton article tape pile-poil au cœur de mes préoccupations cosmétiques (thx again pour toutes les heures de recherche épargnées sur le web!! – et encore je ne pense pas que j’aurai trouvé ^^), et toutes ces marques que tu me fais découvrir (except. Wham.) sont un nouvel univers à explorer d’urgence !! Bon we, bises !!

  • MoNagrom dit :

    Bonjour !
    Merci pour ton article très complet et la découverte des marques asiatiques certifées bio !
    En 2011, j’étais complètement fan des cosmétiques asiatiques (j’avais de gros problèmes de peau et ça m’a aidé à m’en sortir), puis je me suis tournée petit à petit vers les cosmétiques bio / naturelles car je recherchais des compositions plus propres.
    J’espère que la liste des marques asiatiques certifiées va s’étoffer au fur et à mesure :-) En attendant, je suis très curieuse de tester celles que tu présentes ! A bientôt !

  • manuausoleil dit :

    Bonjour, eeeeeeeecellllent article. Je soigne ma peau de manière prévalante avec des produits naturels ou bio. La cosmétique asiatique a commencé à m’intriguer. Il y a une année j’ai découvert les sheet mask, une bénédiction, mais j’avais de la peine à m’y retrouver dans les compositions. J’ai jtilisé des Innisfree et des Leaders insolutions, puis récemment on a eu Whamisha et là je viens d’en recevoir un colis de 10, je vis tester la Green essence ce soir, quelle émotion! La marque su:m me faisait très envie mais je me méfiait sans aller trop loin dans les recherches. Ton article est très fouillé, bien rédigé et va me servir de boussole. Un très très grand bravo et merci!

    • Bonjour ! Navrée du retard :)
      Je suis très contente que mon article t’ait plu et aidé à t’orienter dans la jungle des cosmétiques asiatiques. Il est vrai que les masques de tissu contiennent des conservateurs en fin de compo, ce qui est une quantité infime. A ce stade, leur présence ne me dérange pas du tout.

      Les sheetmasks que je préfère sont les My Beauty Diary, Innisfree, Mamonde, Leaders, ceux de ÜNT… Mais il en existe un paquet de très bons !
      Je m’apprête d’ailleurs à essayer une nouvelle gamme de Skinfood ainsi que ceux de Banila Co. Si cela t’intéresse, je le partagerai.

      La green essence t’a finalement plu alors ? :)

      A bientôt,
      Laura

  • Alain dit :

    Je reviens de Séoul et la seule marque qu’on m’a conseillé c’était Beyond, bio, plus éthique et non testée sur les animaux, et qui était effectivement un peu plus chère que les autres marques qu’on voit un peu partout là bas.

    Je n’ai pas trouvé les autres marques citées sur l’article car je n’ai vraiment fait attention, mais des marques comme Missha, il faut apparemment les éviter à tout prix. Les vendeuses vous disent que c’est naturel, mais rien n’est naturel.
    Et en inspectant la composition, on trouve parfois « etc… » ce qui est plutôt flippant.

    • Bonjour,

      Effectivement, Beyond a de jolies compositions et un très bon rapport qualité prix. J’attends d’ailleurs une cushion de chez eux ;)
      Comme évoqué dans l’article, les cosmétiques bio sont difficiles à trouver à Seoul : j’ai dû écumer tous les department stores, en vain, et hélas je n’ai pas eu assez de temps sur place pour continuer mes recherches… La prochaine fois, en attendant je commande en ligne !

      Néanmoins, il y a quelques produits bio ou naturels chez Loehb’s comme la marque Aromatica.

  • Ripley dit :

    Article très intéressant. :) Comme toi le mélange cosmétique bio + asiatique m’est particulièrement attirant !
    J’accorde aussi beaucoup d’attention à la liste détaillée des ingrédients des produits que j’utilise et j’avoue que, malheureusement, la composition de certains que tu présentes dans cet article me semble quelque peu douteuse. :s
    Par exemple, la composition du produit Whamisa que tu as postée ne contient ni tensioactif, ni émulsifiant, ni conservateur, ni même d’alcool gras ; à part la gomme xanthane (utilisée pour la texture), il n’y a que des actifs végétaux (extraits, huiles végétales/essentielles, eaux florales peut-être aussi…), si bien que je ne pense pas qu’une telle composition puisse tenir très longtemps (ou même qu’elle soit efficace, si le produit sert à nettoyer par exemple) sans aucun ingrédient d’une origine autre que végétale/bio. :/
    Il en va exactement de même pour la composition du produit de la marque Soyedodam : il n’y a que des actifs végétaux !

    Ce qui est bien, c’est que d’autres compositions que tu as postées me semblent, elles, au contraire, dignes de confiance. :) Par exemple, celle du produit de la marque O’Sum : il y a au moins deux conservateurs (benzyl alcohol, sodium benzoate), un tensioactif (decyl glucoside), un agent humectant (dipotassium glycyrrhizate), etc., et pas seulement des huiles et autres actifs végétaux comme dans les produits suscités !
    La composition du produit de Blossom Juje m’a l’air honnête aussi : il y a différents agents hydratants/émollients/humectants d’origine synthétique ou végétale (glycerin, caprylyl glycol…), du parfum, etc. Par contre, je ne trouve pas de conservateurs… peut-être l’acide citrique ?
    (Par « dignes de confiance », j’entends que ces compositions semblent être transparentes, non pas que les ingrédients utilisés sont parfaits !)

    Comme toi je n’ai pas la science infuse, et je tiens mes connaissances de lectures sur Internet et de ma petite expérience dans le déchiffrage de listes d’ingrédients, alors je peux me tromper. :) Tout ça pour dire que la prudence reste de mise : si la composition d’un produit tel qu’une crème ou qu’un nettoyant ne contient que des actifs végétaux, alors celle-ci est probablement fausse/non complète !
    Le risque en cas de composition fausse ou non complète, c’est que le produit contienne des ingrédients problématiques (puisqu’ils nous sont cachés), qui nous empêcheraient probablement d’acheter ledit produit s’ils étaient portés à notre connaissance.

    Voilà voilà, désolé pour la longueur du message, j’espère au moins que c’est compréhensible. :)

  • 정시은 dit :

    Je ne pense pas que le Bio va devenir une tendance en Corée… J’y suis depuis un petit temps maintenant et les coréennes se fichent royalement de la composition de leurs produits ,à partir du moment où ils ont l’effet escompté sur leurs peau /maquillage :)
    Personellement je n’y prête pas attention non plus; je trouve ce marché bien trop pollué par les faux « bio » qui veulent juste se vendre plus cher et surfer sur une tendance populaire ^^

  • Olivia dit :

    Article Top !
    J’ai récemment consulté des produits bio de marque coréenne et je n’ai rien de trouver de très particulier … C’est vrai que en France on a ce qu’il faut par rapport à ça mais j’ai tout de même voulu tester des produits bio coréen !
    Je vais dénicher quelques petites merveilles grâce à votre articles ! :D

  • Anaïs dit :

    Article hyper intéressant !
    J’avoue que comme je suis tourner vers le naturel et le bio j’ai souvent du mal avec les cosmétiques asiatiques. Je lis pourtant tes billets avec attention car j’adore cet univers très doux. Par contre à chaque fois que je voudrais me laisser tenter la présence de PEG ou de EDTA me bloque totalement.
    Avec cet article j’aurais quelques petites choses à rajouter à la liste de Noël.

    Belle soirée

  • Pétronille dit :

    Article super intéressant, merci beaucoup!
    J’ai 2 questions à te poser:

    1) Qu’en est-il des produits japonais ET bio? lesproduits coréens sont-ils vraiment meilleurs? as-tu certains coups de coeur qu’on ne trouve qu’au Japon et pas en Corée?

    2) Il me semble (excuse si je me trompe!) que tu ne aprle ici que de marque proposant des soins divers, qu’en est-il du maquillage? qu’elle est la marque la « moins pire » concernant le maquillage naturel/bio en Corée?

    Merci de tes réponses!
    A bientôt!

    • Bonjour,

      Merci pour ton commentaire ! Pour répondre à ta question, oui, il existe des marques japonaises bio, je travaille d’ailleurs sur mon article depuis un moment :) J’y présenterai quelques coups de coeur comme la marque Ruhaku que j’ai pu essayer et qui est excellente !

      Cependant selon moi, les coréens ont une longueur d’avance sur les japonais sur l’aspect technologie et innovation : je présenterai la semaine prochaine des produits de la marque japonaise Adan et tu comprendras très vite où je veux en venir (oui, je suis une fille à suspense lol ^^). Cependant, les japonais ont une plus grande affection pour les produits naturels et bio que les coréennes. Au Japon, tu trouveras par exemple des concept-stores dédiés aux cosmétiques bio avec beaucoup de marques françaises, allemandes ou anglo-saxonnes mais pas seulement, il y a aussi pas mal de marques japonaises naturelles. C’est clairement quelque chose qui n’existe pas du tout en Corée.

      Ceci étant, je ne demande qu’à en savoir plus sur les soins nippons : d’ailleurs, je pars au Japon dans 6 mois donc ce sera l’occasion de se faire une idée précise sur la question et de vous raconter tout ça !

      Dans mon article, j’ai effectivement parlé de marques qui ne proposent que des soins, car je n’ai rien trouvé sur le maquillage :( En revanche, je crois savoir que la marque coréenne Beyond propose du make-up avec des compositions moins dégueulasses que d’autres marques. Mais, ce n’est clairement pas une marque bio. Si je trouve des informations à ce sujet, je n’hésiterais pas à éditer mon article.

      A bientôt :)
      Laura

  • Super article grâce à toi je vais pouvoir tenter les produits asiatiques…

  • belkou dit :

    Bonjour! J’ai vraiment appréciée ton article, étant adepte de produits BIO et fan de produits coréens, j’avais du mal à me lancer dans l’achats de produits coréens. Ton article m’a apprise énormément de choses ^^.
    Est-ce que Innisfree fait partie des listes de produits BIO, car ils utilisent des éléments de l’île de Jeju. Ma copine coréenne, m’avait dit que les produits de beauté coréens était très rare et comme tu l’a dit précédemment, elles préfèrent des produits qui marchent à 100%.

  • Morgane dit :

    Merciii! Je ne suis pas spécialement adepte du bio, malheureusement, je suis allergique au silicone et les compos de certains produits koréens sont impossibles à trouver! Merci donc pour l’article, je vais aller voir ça!

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *