Quelle crème solaire pour se protéger cet été ?

tableau-indices-uv-phototype

L’été pointe le bout de son nez partout en France et ça fait carrément du bien au moral (#dansedelajoie) ! Mais comme un bonheur n’arrive jamais seul… ça signifie aussi que c’est le moment où il faut impérativement  protéger sa peau des vilains rayons du soleil.

Si comme moi, tu as le teint lavabo hyper clair et que tu cherches à éviter le total look écrevisse, cette mission fait sans doute déjà partie de tes priorités depuis un certain temps !

Pour vous aider à trouver le meilleur compromis possible, voici une sélection de produits solaires haute protection que je vous recommande pour cet été.

Quelle différence entre une crème solaire traditionnelle et une crème solaire bio ?

1. Les filtres

Toute crème solaire est composée de filtres empêchant les rayons UVA et UVB de pénétrer dans l’épiderme.

Dans les crèmes solaires dites classiques, les filtres sont de synthèse, bien souvent même issus de la pétrochimie. On retrouve fréquemment ceux-ci :

  • oxybenzone (benzophenone-3)
  • sulisobenzone (benzophenone-4)
  • octocrylène
  • octinoxate (ou ethylhexyl methoxycinnamate / octyl methoxycinnamate)

Ces filtres sont reconnus comme étant des perturbateurs endocriniens, maximisant les risques d’allergie et sont également  polluants

En gros, c’est mauvais pour la santé et pour l’environnement. En ce qui me concerne, mon choix est vite fait…

Les crèmes solaires bio utilisent quant à elles des filtres minéraux et naturels tels que le dioxyde de titane ou l’oxyde de zinc, des micro-pigments qui reflètent immédiatement les rayons du soleil. Ils protègent ainsi la peau des rayons UVA / UVB responsables du vieillissement cutané et des maladies de peau.

2. La texture

Malheureusement, les crèmes solaires bio ont beau être meilleures pour la santé, elles ont encore du mal à être plébiscitées. En effet, elles sont plus épaisses, s’étalent plus difficilement que les crèmes classiques et laissent bien souvent un voile blanc sur la peau (perso, je m’en fiche puisque sur moi ça ne se voit pas…).

Pourquoi ce film blanc ?

Parce que tout simplement, les crèmes bio font, pour la plupart, l’impasse sur les nanoparticules qui accélèrent la pénétration du produit dans la peau et qui sont considérées comme nocives. Elles peuvent traverser les couches les plus profondes de l’épiderme et circuler dans le sang, se déposant ainsi à différents endroits de l’organisme.

A titre d’exemple, des chercheurs viennent de démontrer que les nanoparticules détruisent la barrière physiologique qui protège le cerveau des substances toxiques. On peut donc penser qu’une exposition récurrente à ces particules pourrait altérer certaines fonctions cérébrales… Pas très rassurant ! (si cela vous intéresse, lisez ceci)

3. Les cochonneries en tous genres

Les crèmes traditionnelles contiennent parfums de synthèse, tenseurs… Le composant qui me fait le plus halluciner, c’est le retinyl palmitate, une forme de vitamine A… qui favoriserait le cancer de la peau (cherchez la logique !).

Les crèmes solaires bio font l’impasse sur les produits controversés. Elles ne contiennent pas de parabens, parfums ou conservateurs de synthèses et sont hypo-allergéniques.

La plupart des crèmes tirent leurs bénéfices des huiles végétales et des huiles essentielles, c’est pourquoi je vous conseille de bien lire les étiquettes pour éviter tout risque d’allergie (femmes enceintes, les HE vous sont fortement déconseillées). Bien entendu, certaines marques n’en contiennent pas.

 Alors, pourquoi sauter le pas vers le naturel ?

Même si les produits présents sur le marché ne sont pas encore parfaits, je reste convaincue qu’il est important de s’orienter vers des solaires à la composition plus saine, tant dans une optique de respect de l’environnement que dans un souci de santé.

C’est pourquoi, après plusieurs étés de test, je vous propose quelques crèmes que j’ai beaucoup appréciées.

Ecran solaire Naturado

ecran-solaire-tres-haute-protection-spf-50-100-ml

Mon coup de coeur solaire de cet été, c’est Naturado ! C’est une marque du Sud (créée à Lattes, près de Montpellier) que j’ai découverte il y a peu, en flânant chez Marcel & Fils à Avignon.

Enfin une crème solaire bio 50+ qui ne laisse pas de traces blanches !

Sa texture est ultra fluide et pénètre rapidement dans la peau. Je ne la trouve pas très grasse, du coup je m’en sers sur le visage et le corps. Son format spray est super pratique, normalement il n’en faut que très peu (sur la photo, j’ai forcé sur la pompe)

crème-solaire-naturado-spf-50-avis

Voici le rendu immédiat après l’avoir étalée :

crème-solaire-naturado-spf-50-test

Pour celles qui aiment varier les plaisirs, il existe toute une gamme de produits solaires, du SPF 15 au 50+, ainsi qu’un après-solaire, un shampoing après-solaire et une huile sèche pour sublimer le bronzage.

Sa composition :

  • sans nanoparticules
  • enrichie en huile de coco, huile de buriti et beurre de karité
  • sans parfum

Avec plus de 30 % d’actifs bio, cette crème est à la fois protectrice et  hydratante, nourrissante, régénérante et anti-oxydante. Voici la compo complète :

Titanium dioxyde, Aluminium hydroxide, Stearic acid, Caprylic / capric triglycerides, Polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate, Polyglyceryl-3 diisostearate, Zinc oxide, Ribes nigrum leaf water, Coco caprylate / caprate, Cocos nucifera oil, Alcohol, Glycerin, Butyrospermum parkii, Mauritia flexuosa fruit oil, Helianthus annuus seed oil, Sodium chloride, Tocopherol, Citric acid. 

Son prix : 21,95 € chez Marcel & Fils (Sorgues) ou aux alentours de 25 € selon les boutiques en ligne Aromatic-Provence.com / Provence-Argile.com

 

 Haute protection solaire Jovees SPF 45 / 50

jovees-haute-protection-solaire

version française

jovees-sun-block-spf-45-avis

version indienne / américaine

Jovees s’inspire des rituels de beauté indienne et s’efforce de proposer des produits à la composition naturelle.

Son credo ? N’utiliser sur sa face que ce qui se mange ! Ainsi on retrouve de nombreux extraits de plantes et végétaux dans cette crème solaire :

  • figue
  • carotte
  • bois de santal
  • aloe vera
  • réglisse
  • huiles de germe de blé et d’olive

Tout ce petit cocktail permet à la peau de maintenir un bon niveau d’hydratation.

La composition : la crème est sans paraben, sans phénoxyéthanol, sans PEG, sans silicones, sans huile minérale, sans SLS. Elle est composée uniquement d’huiles et d’extraits végétaux, de minéraux et d’ingrédients d’origine naturelle, y compris ses conservateurs, un mélange entre sodium benzoate et huile de neem.

A savoir : la composition de la Jovees vendue à l’étranger est un peu différente. Elle contient par exemple du phénoxyéthanol alors que dans la version française il n’y en a pas. Ou alors, la compo française a été tronquée, on ne sait pas vraiment et j’ai eu différents sons de cloche… Enfin voilà, chaque pays a ses propres cahiers des charges en matière de certification bio, le tout c’est de le savoir.

Là où ça se gâte, c’est pour trouver la crème Jovees en France : avant, le site Univeda la vendait, mais elle a très vite été victime de son succès. Il faut désormais la commander sur Ebay.com (aux Etats-Unis donc). On la trouve chez les vendeurs suivants à prix dérisoire  : xsstore ou indiaherbalstore.

♥  Son prix : entre 8$ et 12,50 $ sur Ebay.com

Crème solaire Pro Sun de Melvita SPF50

prosun-soin-solaire-haute-protection-spf-50-melvita

Ma petite marque bio drômoise chouchou propose elle aussi une crème solaire, répondant au nom simple et efficace de « pro sun ». On la trouve en différents SPF.

Comme ses consoeurs, la pro sun contient des ingrédients naturels hydratants tels que :

  • huile de buriti
  • beurre de Cupuaçu
  • huile de baobab et huile d’argan

Avec ce cocktail, la peau ne peut être qu’assouplie et protégée !

Cette crème est quand même bien épaisse et grasse au vu de sa teneur en huiles, et laisse un sacré film blanc sur le visage lors de  l’application…crème-melvita-pro-sun-test

La compo est très propre : Caprylic/Capric Triglyceride – Zinc Oxide – Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil – Ci 77891/Titanium Dioxide – Vegetable Oil/Olus Oil – Polyhydroxystearic Acid – Glyceryl Isostearate – Hydrated Silica – Lauryl Laurate – Parfum/Fragrance – Oleic/Linoleic/Linolenic Polyglycerides – Trihydroxystearin – Argania Spinosa Kernel Oil – Adansonia Digitata Seed Oil – Mauritia Flexuosa Fruit Oil – Theobroma Grandiflorum Seed Butter – Tribehenin – Alumina – Stearic Acid – Tocopherol – Silica – Glyceryl Dibehenate – Glyceryl Behenate – Coumarin.

Son prix : 19,50€ pour 40 ml (iGraal permet un cashback de 7% sur le site de la marque)

Dermatherm Pursun SPF 50+

crèem-solaire-dermatherm-spf-50

Peaux sensibles, voici votre graal ! Cette crème possède une composition super clean et ne contient aucun conservateur car elle est conditionnée en flacon pompe et stérilisée UHT. La crème contient, entre autres, de l’eau thermale apaisante de Fumades les Bains.

Les filtres solaires ne sont pas chimiques, sans nano-particules, sans paraben, sans allergène, et sans alcool ni parfum. Le top !

À l’application : la crème est plutôt épaisse mais s’applique assez bien. La pénétration met environ 30 à 45 secondes et au bout de quelques minutes, la sensation sur la peau est plutôt sèche, non collante et le rendu est mat.

Un bon compromis donc !

♥ Sa compo : Citrus aurantium dulcis fruit extract, Zinc oxide, Caprylic / Capric triglyceride, Titanium dioxide, Silica, Dicaprylyl carbonate, Thermal aqua, Polyglyceryl-3 diisostearate, Sucrose tristearate, Polyglyceryl-2 dipolyhydroxystearate, Stearic acid, Cera alba, Pongamol, Glyceryl isostearate, Alumina, Magnesium sulfate, Polyhydroxystearic acid, Aluminium hydroxide, Xanthan gum, Tocopherol, Bixa orellana seed extract, Helianthis annuus seed oil, Aqua, Karanjin, Sodium hydroxide.

Son prix : 17,10 € pour 30ml sur Mondebio.com ( + 9% de cashback iGraal)

 

Daylong Lotion Actinica des laboratoires Spirig SPF 50
(ma seule entorse au bio)

daylong-actinica-avis

L’année dernière, ma peau de porcelaine et moi sommes parties vagabonder du côté de l’Asie du Sud-Est. Dès mon arrivée, ma peau claire a déchaîné les passions… Je me suis dit : « ma vieille, t’as pas intérêt à bronzer si tu veux pécho du bridé ! » (non, je déconne, je l’ai déjà pris dans mes filets depuis longtemps en fait).

Bon, on arrête de rigoler, au vu des températures dépassant les 40° et passant mes journées à randonner, il me fallait le MUST de la protection solaire.

Et c’est la Daylong Actinica qui m’a sauvé la mise. D’après le fabricant, l’Actinica est

« le premier et seul produit médical dont l’efficacité dans la prévention de diverses formes de cancer de la peau de type non mélanome a été démontrée par une étude clinique ».

La crème est fréquemment prescrite aux personnes ayant été traitées pour un cancer de la peau, ou en guise de prévention.

Ce qui fait la singularité du produit, c’est son efficacité longue durée : une application permet une protection solaire durant 8 h ! Je l’applique une fois le matin après ma routine de soins et n’en remets qu’en milieu d’après-midi, par précaution.

daylong-actinica-avis

La crème est quand même assez riche, mais conviendra sans doute à tous types de peau. Du coup, elle met quand même un certain temps à pénétrer dans la peau (comptez 10 bonnes minutes pour le visage). Elle laisse un fini glowy.

 Côté packaging : le flacon en pompe est très pratique et distribue la dose nécessaire à une application. C’est un produit très économique, la preuve : je me tartine même le corps avec et elle me tient la saison estivale sans problème.

  Niveau efficacité, c’est imbattable. Incroyable mais vrai : je suis rentrée de Thaïlande aussi blanche que j’étais partie !

Inconvénient majeur : la compo n’est pas hyper propre et contient notamment des parabens : Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Ethylhexyl Triazone, Isoamyl p-Methoxycinnamate, Ethylhexyl Methoxycinnamate, Methylene bis-Benzotriazolyl Tetramethylbutylphenol, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Propylparaben, Methylparaben, Excipiens

Quoi qu’il en soit, la daylong actinica a su démontrer son efficacité dans des cas d’extrême exposition au soleil. Je valide donc, malgré la compo que je regrette un peu !

Son prix : environ 17 € en pharmacie
Laboratoires Spirig

Bref… plus d’excuses, cet été, sortez couvertes !

Cet article cherche volontairement à sensibiliser les peaux claires, qui, à cause de matraquage publicitaire et sociétal ont malheureusement tendance à beaucoup trop s’exposer au soleil, dans le simple but de correspondre à la norme…

Alors que bien souvent, les teints clairs ne produisent pas assez de mélanine et ne bronzent pas, ils brûlent !

J’en profite pour insérer ma parenthèse coup de gueule : arrêter de complexer face aux regards condescendants dans la rue ou sur la plage parce que vous n’êtes pas bronzée. On s’en fout des autres !

Personnellement, j’ai appris à ne plus tenir compte des nombreuses insultes et blagues foireuses. Je suis comme je suis, et croyez-moi que je suis ravie d’avoir une peau en pleine santé et non fripée. Voilà, c’est dit !

Je rappelle cependant que toute personne, qu’elle soit mate de peau, jeune, âgée ou non doit se protéger des rayons UVA et UVB. On n’est jamais trop prudent et de santé, nous n’en n’avons qu’une !

Enfin, j’aimerais terminer avec une petite astuce beauté : si comme moi vous ne pouvez pas vous passer de fond de teint même l’été, prélevez la dose nécessaire de crème solaire + une petite dose de votre fond de teint, qu’il soit liquide ou en poudre : mélangez les deux, ça donnera une crème teintée assez légère :)

Et vous, quel est votre meilleur allié pour une peau protégée durant l’été ?

12 Billets doux

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *